portugais

portugais, aise [ pɔrtygɛ, ɛz ] adj. et n.
Les Portugoys v. 1500; port. português
1Du Portugal. lusitanien; luso-. Chant portugais. fado.
N. Les Portugais. N. m. Le portugais : langue romane parlée au Portugal, au Brésil, en Afrique.
2 N. f. (1890) Variété d'huître commune (gryphées), qui vit sur la côte atlantique, du Portugal à la Loire. Des portugaises et des belons.
Arg. fam. Oreille. Loc. Avoir les portugaises ensablées : être dur d'oreille.

portugais nom masculin Langue romane parlée principalement au Portugal et au Brésil. ● portugais, portugaise adjectif et nom Du Portugal.

portugais, aise
adj. et n.
rI./r
d1./d adj. Du Portugal.
|| Subst. Un(e) Portugais(e).
d2./d n. m. Le portugais: la langue indo-européenne du groupe roman parlée princ. au Portugal et au Brésil.
d3./d n. (Afr. subsah.) Africain(e) qui compte des Portugais parmi ses ascendants.
d4./d n. (Afr. subsah.) Nom donné, au Sénégal, aux locuteurs du créole portugais.
rII./r MAR Amarrage à la (ou en) portugaise ou, n. f., une portugaise: amarrage de deux cordages constitué de nombreux tours d'un mince filin.

⇒PORTUGAIS, -AISE, adj. et subst.
A. —(Celui, celle) qui est originaire du Portugal, qui y habite. Conquistador, marin portugais. Magellan, Portugais, au service d'Espagne (Voy. La Pérouse, t.1, 1797, p.XIX). L'entêtement proverbial des Portugais (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p.357):
♦ Les Espagnols et les Portugais ont conçu un mercantilisme purement monétaire en fonction des richesses minières que ces deux pays possédaient en Amérique latine...
LESOURD, GÉRARD, Hist. écon., 1968, p.153.
B. —1. (Ce) qui est propre à ce pays, à ses habitants. Colonie, cuisine portugaise. De rares sièges d'un rococo portugais, d'un bois lourd et ténébreux (BAUDEL., Poèmes prose, 1867, p.113). Du saucisson portugais, du jambon, une salade de riz (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.129).
HIST. Amérique portugaise. Partie de l'Amérique colonisée par le Portugal (le Brésil). Avant l'émancipation de l'Amérique espagnole et portugaise, Cadix et Lisbonne avaient à peu près le monopole du commerce de ces vastes colonies (SAY, Écon. pol., 1832, p.399).
2. En partic.
a) Subst. masc.
) LING. Langue romane parlée au Portugal et dans les pays qui ont été colonisés par le Portugal. Le portugais brésilien. Souvent un dialecte porte le nom de langue parce qu'il a produit une littérature; c'est le cas du portugais et du hollandais (SAUSS. 1916, p.278).
) Portugais bleu, p.ell. portugais. ,,Cépage à raisins noirs, originaire de la région de Porto, cultivé dans quelques vignobles du Midi méditerranéen (français)`` (FÉN. 1970).
b) Subst. fém.
) Vx. Pièce d'or (frappée au Portugal). [Un] douzain offert à une riche héritière (...) qui contenait cent quarante-quatre portugaises d'or (BALZAC, E. Grandet, 1834, p.35).
) Huître portugaise, p.ell., portugaise. Variété d'huître concave (gryphée) cultivée ou récoltée sur la côte Atlantique, du Portugal à la Loire. La culture de la portugaise qui s'est tant développée depuis la guerre, exige moins de frais que la marenne (CHARDONNE, Dest. sent. III, 1936, p.137). Les bancs (...) d'huîtres portugaises situés à l'embouchure de la Charente (BOYER, Pêches mar., 1967, p.78).
P. anal., au plur., arg. et pop. Oreilles. Quand je décorche le bigophone, il étire ses portugaises (P. GUTH, Le Naïf locataire, 1966 [1956], p.126 ds ROB. Suppl. 1970).
Avoir les portugaises ensablées. Être sourd, dur d'oreille, ne pas entendre. Te tracasse pas pour lui [de sa présence] (...) il a les portugaises un tantinet ensablées (SIMONIN, Touchez pas au grisbi, 1953, p.197).
) MAR. Réunion de deux cordages au moyen d'un quarantenier. V. amarrage ex. 2.
c) Loc. adj., GASTR. À la portugaise. Pomme à la portugaise ou, p.ell., adj., pomme portugaise. Pomme cuite garnie de confiture. (Dict. XIXe et XXes.).
REM. Portos, subst. masc. plur., pop., synon. (supra A, avec une connotation raciste). La xénophobie est une vieille histoire en France. (...) les «Portos» (...) peuvent en témoigner (Différence, 1983, n° 27, p.35).
Prononc.:[], fém. [-]. Étymol. et Hist.1. a) ) Ca 1500 subst. les Portugoys ethnol. (PHILIPPE DE COMMYNES, Mémoires, éd. J. Calmette, t.2, p.211); ) 1552 adj. ethnol. (Doc. ds E. CHARRIÈRE, Négociations de la France dans le Levant, t.2, p.176: deux soeurs portugoises); b) 1553 [éd.] ling. (Le Premier livre de l'histoire de l'Inde, [...] faict par Fernand Lopes de Castagneda: et traduit de Portugués en François par Nicolas de Grouchy [titre]); 2. 1575 métrol. (THEVET, Cosmographie universelle, VI, 5 ds HUG.); 3. a) 1890 huître portugaise, portugaise (Lar. 19e Suppl.); b) 1950 avoir les portugaises ensablées (d'apr. ESN.); 4. 1891 portugais bleu «variété de vigne» (BAILLON t.3). Empr. au port. português ethnol. (XIVes. [?] d'apr. MACH.3), issu du lat. tardif portucalensem, de Portucale, nom de pays, par l'intermédaire d'une forme portugalensem (v. MACH.3). On note plus anciennement Portugalois, subst. «habitant du Portugal» (1384, doc. ds A. THIERRY, Rec. des Monuments inédits de l'hist. du Tiers-État, t.1, p.718) et Portugaloise, métrol. (1564, RONSARD, Trois livres du rec. des nouv. poésies, livre I, 73 ds OEuvres, éd. P. Laumonier, t.12, p.91), formes qui reposent sur d'anc. var. du patronyme. Fréq. abs. littér.:395. Fréq. rel. littér.:XIXes.: a) 852, b) 635; XXes.: a) 296, b) 433. Bbg. GALL. 1955, p.233. — QUEM. DDL t.15.

portugais, aise [pɔʀtygɛ, ɛz] adj. et n.
ÉTYM. V. 1490, portingallais en moy. franç.
1 Du Portugal. Lusitanien, luso-. || Les grands navigateurs portugais. || Chant populaire portugais ou fado. || Le porto, vin portugais.Par ext. || L'Amérique portugaise : le Brésil, ancienne colonie (→ Latinité, cit. 3).
N. || Un Portugais, une Portugaise.Fam. Les Portugais sont toujours gais, proverbe plaisant tiré d'un vers d'opérette inventé pour la rime.
2 N. m. || Le portugais, langue romane parlée au Portugal, au Brésil, en Afrique occidentale (Angola…).Adj. De la langue portugaise. || La phonétique portugaise. || Créole portugais.
tableau Classification des langues.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • portugais — Portugais, ou Portugalois …   Thresor de la langue françoyse

  • Portugais — Traduction terminée Portuguese language → …   Wikipédia en Français

  • portugais — (entrée créée par le supplément) (por tu ghê) s. m. Langue parlée dans le Portugal, voisine de l espagnol, et appartenant, comme lui, au groupe des langues romanes …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • portugais — por·tu·gais …   English syllables

  • portugais — an. portugué, za, e (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • portugais — |pōrchə|gā noun ( es) Etymology: French, Portuguese, from Portuguese portuguêz : black angelfish …   Useful english dictionary

  • Portugais brésilien — Portugais ██████████50& …   Wikipédia en Français

  • PORTUGAIS (EMPIRE COLONIAL) — L’expansion portugaise, économique et coloniale, a été décrite par l’historien Lucio de Azevedo comme une succession de cycles. Le mot doit être pris, non dans le sens de fluctuation à court terme, mais dans celui d’épanouissement d’une certaine… …   Encyclopédie Universelle

  • Portugais bleu — N Grappe de portugais bleu N Caractéristiques phénologiques Débourrement À compléter Floraison À compléter Véraiso …   Wikipédia en Français

  • Portugais (liste Swadesh) — Liste Swadesh du portugais Liste Swadesh de 207 mots en français et en portugais, accompagnée d une colonne prononciation utilisant l alphabet phonétique international. Sommaire 1 Présentation 2 Liste 3 Voir aussi …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.